Des éleveurs déforment les visages des chevaux pour satisfaire des “critères de beauté”.

Avec les croisements, son visage est considéré « proche de la perfection » et sa valeur est estimée à plusieurs millions de dollars.

 

Mais selon de nombreux vétérinaires, cette pratique est très dangereuse pour l’animal.

 

Et pour cause, le cheval est un animal qui ne respire pas par la bouche mais par les narines. Et donc plus son visage est bombé, plus ses voies nasales sont rétrécies. Par conséquent, le cheval a donc plus de difficultés pour respirer.

 

 

Les difficultés respiratoires ne sont pas les seuls risques. Le cheval pourrait également connaitre des problèmes oculaires, de peau et neurologiques à cause de ces pratiques.

 

La course à la perfection va-t-elle trop loin?

S : Ayoyemonde.com

Auteur de l’article : InfosDreams